Aller au contenu

L'Alcazar

  • 6ème
  • 62 Rue Mazarine, 75006 Paris

L'Alcazar

l» Mim# »«.«..•< m. ft • /.'/0) 53 10 79 99. jf |ftNMI|»ft# M/l (J I S/1 tt»MpltHiili|Mi l .i i .nti- n’est pas révolutionnaire, mais le tUMlu It imiposé dans la salle du rez-de-chaussée et non DU II ittWMninr (hraucoup plus agréable), tire convenable- ihmh ihm |Hni(U du jeu. Le service est aimable et efficace, les •MtlMtft "l'ti mm"., I'' décor propre sur lui. Seul urai point noir : • t ni m iiii.'tmnt assourdissant C’est bien simple, on s’en- tf IM i (innr ci l'on articule sans se comprendre, comme sur •« Hiu i mu 11 m mi i sans retour son possible face à plus de |MM| "'tl1' pn sonnes. Il ne reste plus qu’à vider rapidement mmi ..-i i ii-garder ses voisins. Pas de barbares chez Sir ..... mu, mais une clientèle à la mode germanopratine. II Iimii d» n'Mivrr dès le samedi. lit "Mi. a u.t (18 € pour les enfants jusqu’à 12 ans). Jus fw's.ii. n .u iiuiffIns aux framboises, baguette Monge,beurre, {fmfHtii#*, lu lisions chaudes (café, thé Mariage Frères ou choco- l«i > itiliMH n 11 uls brouillés au saumon fumé ou pavé de lieu (ttWf Mm' !»!•'. poOlée de champignons, ou volaille fermière, M|IImipi i m ii-..-. et crème de cèpes,ou Caesar salad aux gambas. Hniii.ii. mi i uit au chocolat ou vacherin framboise et réglisse hii humiiiii' au four sur crumble. || • mu «mil.